Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
La Chute d'Arthur

La Chute d'Arthur est un poème de mille vers, écrit par J. R. R. Tolkien et inspiré de l'histoire du roi Arthur. Arthur règne sur la Bretagne et ses chevaliers dits de la Table ronde. A la fidélité de Gauvain répond la trahison de Mordret, neveu du roi et régent durant son absence ; lequel est envoûté par une Guenièvre énigmatique, elle-même objet de passion pour un Lancelot tourmenté.

Philologue de génie et spécialiste de littérature anglo-saxonne, Tolkien a ainsi voulu donner sa version de l'un des textes de base de la culture anglaise, une version différente de celle du Morte Arthur ou de la Mort Artu.

C'est, comme toujours, Christopher Tolkien qui édite ce texte, en montrant comment il dialogue et se démarque de ces versions médiévales, mais aussi avec le monde du Silmarillion, puisqu'un lieu y est appelé Avallon, avec une fonction proche, pour ne pas dire identique, de celle de la légende arthurienne...

Bien évidemment le poème est incomplet (ce ne serait pas du Tolkien autrement), mais le fils de l'auteur en donne la version la plus aboutie possible, composée à partir de notes éparses qu'il a pu récupérer. Une histoire et une évolution dans la composition qu'il détaille donc dans l'avant-dernière partie du présent volume, avant de reproduire un entretien radiodiffusé en janvier 1936 que fit le Professeur Tolkien, consacré à la poésie vieil anglaise.

Globalement, c'est une lecture qui est loin d'être inintéressante, mais qui intéressera peu ceux qui sont attirés par le Legendarium de Tolkien. Ceux qui souhaitent appréhender son oeuvre de manière globale, notamment via ses influences, y trouveront une nouvelle pierre pour leur édifice.

Spooky

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog