Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

 

Après une série de polars nordiques, me voilà sur des contrées plus classiques, celles de la ville de Boston, pour une enquête, ou plutôt deux, qui prennent pied dans la capitale du Massachusetts.

 

Le commandant D.D. Warren a 41 ans, un compagnon flic comme elle et un bébé de plusieurs mois, quand une étrange affaire de pédophiles assassinés lui est confiée. Et presque dans le même temps elle fait la connaissance d’une jeune femme persuadée qu’elle va mourir dans les jours à venir, assassinée comme ses deux meilleures amies à un an d’intervalle, exactement un an. Mais très vite elle acquiert le sentiment que Charlene Rosalind Carter Grant (oui, c’est son nom complet, et cela a son importance), visiblement très perturbée, lui cache des choses, et que le coupable n’est peut-être pas celui ou celle que l’enquête laisse croire…

 

Lisa Gadner écrit depuis 15 ans –notamment- de front deux séries de thrillers, l’un mettant en scène deux profilers du FBI, qui sont père et fille (et qui apparaissent brièvement ici), et la série mettant en scène l’inspecteur Warren. Elle écrit aussi sous le pseudo d’Alicia Scott, depuis 1992, dans des romans à suspense teintés de romance.

 

Après Preuves d'amour dans lequel l'héroïne était différente, et malgré le fait que DD Warren ait été l’héroïne de quatre romans avant celui-ci, j’ai pu rentrer dans son univers sans problèmes, l’auteure préparant bien le terrain au sujet de son âge, sa vie de famille, son passif de fliquette qui en a bavé. Malgré la facette plus sentimentale de son œuvre (mais très peu présente ici), Lisa Gardner fait preuve d’une grande efficacité dans son écriture, j’en veux pour témoins plusieurs scènes qui m’ont littéralement scotché, dont une concernant une intervention policière vue du point d’une réceptionniste téléphonique du 911. Et, comme il faut s’y attendre, le récit recèle plusieurs surprises et retournements de situation, mais ils ne paraissent pas téléphonés, sont plutôt bien amenés…

 

Une bonne lecture, la deuxième après Preuves d'amour.

 

Spooky

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog