Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Films

 

Les Nazis n'ont pas tous été capturés en 1945, une poignée d'entre eux a réussi à se réfugier sur la face cachée de la Lune, et ce n'est que lors d'une opération de communication de la Présidente des Etats-Unis que leur existence et leur incroyable machination sont révélées au grand jour. Mais l'arrivée impromptue d'un smartphone va radicalement changer leur angle de vue.

 

Dit comme ça, ça a l'air couillon. Et ça l'est. Germant en effet dans l'esprit d'une bande de fous furieux venus d'Allemagne et de Finlande, le film a fait parler de lui en 2010 en proposant aux internautes de participer à son financement partiel. Deux ans plus tard, le film est sorti, pour le plus grand plaisir des amateurs de nazixploitation (oui, ça existe), de science-fiction et de film noir. Nous avons là l'un des meilleurs nanars que j'aie jamais vu. C'est outré, rafraîchissant, totalement farfelu, mais... c'est le fruit d'un véritable projet artistique... (quand j'aurai trouvé lequel, je vous le dirai).

 

Mais le délire est présent presque dès les premières images, avec cette fortresse lunaire en forme de croix gammée. Et vas-y que je fais des ralentis en pleine action... Et vas-y que je te mets un gars qui crie "attention ça tombe" pendant qu'un gros machin lui tombe dessus, et vas-y que les Nazis sont bêtes et disciplinés. Et vas-y que la conseillère en com', bombardée chef de guerre, commande un vaisseau spatial avec de très GROS canons (l'USS George W. Bush. Si. Je vous jure.)... Et qui se retrouve face à un énorme vaisseau nazi et s'exclame "Alors celui-là, il doit avoir le plus petit pénis de l'univers !" - et le gars d'en face qui dit à ses subordonnés "Il est temps d'envoyer la purée !". Des répliques cultes, il y en a pas mal. Je vous en remets une couche ? "C'est nous qu'on a sauvé l'univers, à plusieurs reprises ! Les films ne mentent pas !" "les Etats-Unis ne négocient pas avec les terroristes !" Et tout ça sur fond de Chevauchée des Walkyries, bien sûr... ET je ne vous parle pas de l'albinisateur...

 

 

A côté de ce côté foutraque en termes de scénario, il est à noter qu'il y a une petite satire de la société américaine, le style "on tire d'abord, on réfléchit après", l'arrivisme crasse de certains candidats à la présidence (et l'opportunité d'une guerre au moment d'une réélection), ou encore l'hypocrisie des membres du Conseil de Sécurité de l'ONU (qui ont tous fabriqué en secret des vaisseaux de guerre, sauf... la Finlande)... Certains décors sont un peu cheap, comme la salle de réunion des grands de ce monde, mais le travail sur les effets spéciaux est remarquable, et nous permet d'admirer des zeppelins-cargo spatiaux de toute beauté...

 

Bref, un film qui ne se prend pas au sérieux, mais n'en est pas moins divertissant. Et puis bon, il y a Udo Kier dedans, un gage de série Z assumée.

 

Spooky

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog