Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky

 

La fin du tome 1 de la saga Martyrs proposait un énorme cliffhanger, et des dizaines de questions. Dans ce deuxième opus un certain nombre de questions trouvent leur réponse, mais d'autres se font jour.

 

Attention, la suite contient des [SPOILERS], je vous recommande de lire le premier tome avant de revenir lire ma chronique. A dans un mois, donc :)

 

Irmine est donc revenu dans le passé, désemparé, seul et désespéré. Il se raccroche au souvenir de ses amis, dont la plupart ne naîtront que 75 ans plus tard. Deux personnes mobilisent ses pensées : Helbrand et Kassis. Pendant un siècle ils vont lui servir de moteur, jusqu'à l'heure de leur rencontre. Entre passé et présent, Irmine et sa famille vont donc vivre des destinées différentes.

 

Oliver Péru nous livre un deuxième pavé (plus de 600 pages) où l'introspection se mêle aux scènes d'action, où la guerre, la peste (curieuse collision avec l'actualité) et les intrigues de palais dansent une sarabande au goût de mort...

 

Le roman est dense, presque pesant par moments, car il comprend de nombreux personnages principaux et secondaires, à l'instar d'une célèbre série TV actuelle. J'y ai trouvé des résonances aussi avec le Légende de David Gemmell, même si la dimension épique est moindre. Comme les héros de Michael Moorcock, Irmine est tourmenté, terriblement seul même s'il eut pour un temps comme compagne une gamine aux pouvoirs surprenants. On tremble au cours de combats, on pleure avec l'Arserker lorsqu'il songe à sa famille perdue, on est circonspect face au retour tout en subtilité de Karmalys, on souhaite le pire à la reine du Reycorax...

 

 

La plume d'Oliver Peru est élégante, elle permet de suivre l'action sans problème de bout en bout. Le roman est long, mais c'est un univers que l'on n'a pas envie de quitter.

 

La saga Martyrs ne relève pas tout à fait de la fantasy, c'est plutôt du médiéval fantastique avec sa magie, ses dragons et ses guerriers fantômes. Ce tome 2 s'achève sur une note d'espoir, une résurrection un peu inattendue. Et sur un futur inconnu, qui nous sera révélé en 2015, pour la conclusion de la saga. J'ai hâte.

 

Spooky

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog