Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Films

 

C'est totalement par hasard, au détour d'une nuit d'insomnie, que je suis tombé sur l'ultime volet de la trilogie de Sam Raimi consacrée au Tisseur. Par simple esprit de complétion, et alors que les deux premiers ne m'avaient pas convaincu plus que ça (lire et ), que je l'ai regardé. Jusqu'au bout.

 

La vie de Peter Parker va connaître un tournant décisif. Il s'apprête à demander sa petite amie, Mary-Jane Watson, en mariage, alors que celle-ci répète des tours de chant pour une comédie musicale à Broadway. Parallèlement son meilleur ami Harry Osborn va vouloir lui faire payer la mort de son père, tandis qu'une drôle de créature, venue des étoiles, va s'accrocher -littéralement- à Peter, et qu'un repris de justice va connaître un destin très particulier.

 

Nous avons donc trois nouveaux vilains potentiels. Trois personnages emblématiques de l'univers de Spidey. Mais aucun n'a bénéficié du traitement et de l'exposition qu'il méritait. L'arrivée de Venom -dont le nom n'est jamais prononcé, et pour cause-, le symbiote extra-terrestre, arrive comme un cheveu sur la soupe. La façon dont Harry retourne sa veste, une fois, deux fois, trois fois, est incompréhensible. A croire qu'il est vraiment complètement cinglé, comme son père... Quant à Flint Marco, alias l'homme-Sable, sa transformation, même si elle est assez bien réalisée au final, est amenée de façon tout à fait ridicule. Saviez-vous que vous pouviez tomber dans un accélérateur de particules après avoir escaladé une simple grille, grille sur laquelle il est écrit qu'il y a un acélérateur à particules pas loin ?

 

Quant au plus ridicule du film... C'est toujours Tobey Maguire, qui promène sa dégaine mal fagotée et ses yeux globuleux à tous les moments du film. Et la frange qu'il laisse tomber devant ses yeux -pour montrer que le symbiote le rend plus... beau ?- n'y change rien... A la fin du film je n'en pouvais plus de voir sa tronche d'esturgeon... Côté casting, on retrouve Kirsten Dunst dans le rôle de la petite amie un peu délaissée, mais elle ne semble plus vraiment habiter le rôle... D'autant plus que Gwen Stacy, incarnée par Bryce Dallas Howard, ne lui fait pas vraiment concurrence... Il reste JJ Jameson, l'inénarrable rédac'chef du Daily Bugle, qui bénéficie toujours de la gouaille de JK Simmons. C'est bien mince...

 

2h19 à oublier...

 

Spooky

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog