Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

 

L’angoisse monte à Sandhamn : une jeune fille a disparu au cours de la nuit. Sous une pluie battante d’automne, l’inspecteur Thomas Andreasson et ses collègues ratissent l’île, en vain : Lina Rosén reste introuvable et l’enquête conclut à une noyade accidentelle.

Quelques mois plus tard, Nora Linde décide de prendre quelques jours de vacances au cœur de l’hiver à Sandhamn avec ses deux petits garçons. Son mari la trompe et elle a besoin du calme de l’île pour réfléchir. Mais, en jouant dans la forêt, Adam et Simon font une macabre découverte : des restes humains enfouis dans un sac sous la neige. Est-il possible que ce soit le cadavre de Lina ? Et quelle est cette ombre, tapie dans la nuit, sous les fenêtres des Rosén ? Pourquoi ?

Malgré l’absence de pistes, Thomas et son amie Nora ont un étrange pressentiment : l’assassin de Lina rôde encore et n’en a pas fini avec sa sinistre mission.

 

Et une nouvelle auteure nordique, une ! Acclamée par la critique et comparée à Camill Lackberg, Viveca Sten propose une nouvelle enquête de son duo fétiche, Thomas Andreasson et Nora Linde, sur la petite île de Sandhamn. Ne connaissant pas cet univers, je suis rentré de plain-pied dans le roman, sans ressentir de réelle gêne. La lecture des deux premiers romans n'est pas indispensable pour comprendre celui-ci, l'auteure y fait peu référence. Ses personnages ne sont pas de sstars, ils ont des comportements normaux, ils aiment, détestent, ont des difficultés financières ou professionnelles...

 

Viveca Sten construit son histoire avec deux intrigues parallèles, l'une se déroulant dans les années 1920, l'autre en 2007. Elles sont bien évidemment liées, mais ce lien est révélé assez tardivement, peut-être un un peu trop d'ailleurs. L'origine de la disparition de Lina est rien moins que stupide, comme cela arrive parfois au sein de petites communautés... L'atmosphère de l'île de Sandhamn, une île peuplée de 110 habitants à proximité de Stockholm, est plutôt prenante. Et la fin... Je ne peux pas dire que je ne l'ai pas aimée, mais elle laisse beaucoup de questions en suspens, ce qui rend le prochain roman mettant en scène Andreasson et Linde plus qu'attendu.

 

A suivre, donc.

 

Spooky

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog