Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

 

 

Présentée par son éditeur comme la princesse du fantastique français, Mélanie Fazi a su, au fil des années, se faire une place de choix dans ce milieu, alternant les travaux de traduction et d'écriture, entre autres talents. Son oeuvre personnelle est encore légère, puisqu'on ne peut la créditer que de deux romans (dont Arlis des forains) et trois recueils de nouvelles, dont celui-ci, le plus récent, est paru chez Bragelonne, éditeur leader sur la littérature de genre en France.

 

Enluminées par une maquette absolument magnifique, ses nouvelles se dégustent par petites touches, il ne faut pas aller trop vite. Son écriture, toute en nuances et en sensibilité, est souvent marquée par une fragilité, une fêlure qui ajoutent un soupçon d'authenticité à son style semi-précieux (dans le sens de riche, sans être inutilement ampoulé). Sur la douzaine de récits courts qui composent ce recueil, certains m'ont marqué, comme cette étrange sarabande entre une marionettiste, son compagnon et leurs créations de bois, l'histoire de cette "autre route", que j'ai cru voir comme une métaphore de... quelque chose que je ne vous décrirai pas, ou encore l'histoire de cette jeune fille promise à un dragon... Des histoires prenantes, surprenantes. Et celle qui donne son titre au recueil, probablement la plus puissante du lot, est une véritable ode à l'amour mais aussi à la mémoire.

 

Mélanie Fazi écrit peu, ou du moins publie peu, mais ses rtécits sont tous des bijoux.

 

Spooky

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog