Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

Bénévole dans une association qui s'occupe d'enfants, Lina est partie poursuivre ses études à Mou di, un petit village perdu, en Chine. Thomas, lui, enquête pour une ONG sur les disparitions d'enfants (principalement des petites filles) qui sévissent depuis des décennies dans cette région reculée. La jeune femme accepte de lui servir d'espionne sur place, où elle découvre vite les ravages de la politique de l'enfant unique. Mais ses questions vont semer le trouble dans le village. Quand un mystérieux assassin se met à éliminer un à un tous ceux qui semblaient savoir quelque chose, elle comprend que le piège est en train de se refermer sur elle...

 

Les Petites filles est le premier roman de Julie Ewa. Une première assez remarquable car très vite la jeune auteure s'y montre très à l'aise dans le processus d'écriture, avec deux persnnages principaux qui ont son âge. On se prend très vite d'amitié pour Sun, dont la fille a disparu, mais aussi pour Lina, étudiante française qui va se retrouver au milieu d'un trafic qui la dépasse. Le roman est découpé en chapitres très court (jusqu'à 5 pages), ce qui permet un rythme effréné dans un récit où cela ne se justifie pas forcément. Et ce qui est un avantage d'un côté est un inconvénient de l'autre, car on n'a du coup pas le temps de vraiment s'installer dans l'action avec Lina qu'on se retrouve avec Sun, 24 ans plus tôt. J'ai même un peu perdu le fil aux deux tiers du roman, pour le retrouver un peu plus loin. Un traitement un peu plus subtil des personnages aurait peut-être été de bon aloi ; je pense par exemple à cet homme, décrit comme ce qu'il est au final : un monstre et un fourbe, tandis que l'on peut deviner l'identité du commanditaire des enlèvements d'enfants relativement à l'avance avec un peu d'imagination.

 

Julie Ewa ne cantonne (ah ah !) pas son récit à des discussions, il y a aussi pas mal d'action, et l'enquête de Lina et Thomas va s'avérer dangereuse. De même, certains personnages ne vont pas survivre juste parce qu'ils ne sont que des victimes innocentes...

 

Un premier roman prometteur malgré quelques défauts, mais qui permet en plus de toucher du doigt l'un des éléments essentiels de la société chinoise actuelle. Une auteure à suivre.

 

Spooky

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog