Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

Je me devais d'un jour lire et chroniquer cette série d'albums illustrés, précédés d'une réputation flatteuse.

 

Spooky est une petite fille qui habite au pays des contes, et elle adore raconter des histoires ! Ses oncles, les 3 petits cochons, sont fans de rockabilly et tiennent une pension londonienne où ont l’habitude de s’arrêter tous les grands personnages de contes. Des héros avec lesquels Spooky adore s’entretenir pour s’inspirer et remplir son carnet intime d’aventures toutes plus incroyables les unes que les autres. Avec une nette préférence pour celles qui font peur, il faut bien l’avouer...

J'ai été très étonné par la quantité et la qualité de ces deux premiers tomes. La quantité d'abord, car si ce sont des ouvrages destinés essentiellement à la jeunesse, ils n'en sont pas moins plutôt denses en termes de contenu, non seulement dans le visuel, avec beaucoup de petites illustrations très proches des textes, mais aussi des onomatopées, des effets d'enluminures, des fioritures en tous genres...

 

La quantité est également présente dans le texte, qui se présente à chaque fois comme une sorte d'enquête menée par Spooky, cette adolescente à la fois romantique et "creepy", sur des disparitions ou des dégradations au sein de la fameuse pension tenue par ses oncles. Dans un joyeux mélange des genres et des influences, Spooky nous raconte ses aventures avec malice et humour. Dès le premier tome (les deux premiers sont sortis simultanément en ce mois d'octobre), plusieurs créatures fantastiques sont convoqués pour enrichir le récit, même si le deuxième est plus spécifiquement consacré à la figure vampirique, mais de manière fort originale.

 

Entièrement réalisé à quatre mains, le récit est abondamment illustré également pas des magnifiques dessins à la fois mignons et à la limite de l'impressionnisme. L'éditeur se met au diapason, avec une maquette rappelant les journaux intimes avec cette touche de fantastique très agréable.

Retrouvez tout l'univers particulier de Spooky sur un site dédié !

 

Spooky

 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog