Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique. Chroniques sur le cinéma, la littérature, les jeux, séries TV, bandes dessinées.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Films

On continue à rattraper le retard dans le visionnage de films Marvel.

 

Privé de son puissant marteau, Thor est retenu prisonnier sur une lointaine planète aux confins de l’univers. Pour sauver Asgard, il va devoir lutter contre le temps afin d’empêcher l’impitoyable Hela d’accomplir le Ragnarök – la destruction de son monde et la fin de la civilisation asgardienne. Mais pour y parvenir, il va d’abord devoir mener un combat titanesque de gladiateurs contre celui qui était autrefois son allié au sein des Avengers : l’incroyable Hulk…

 

Ce segment de la franchise Avengers se place un peu comme un élément à part, car il ne fait pas vraiment avancer l'ensemble de la trame de fond. Cela fait surtout avancer le récit de Thor (normal, me direz-vous), car le royaume d'Asgard ne sera plus le même, fortement menacé par Hela, demi-soeur de Thor, qui prend le pouvoir après la disparition d'Odin. Fortement marqué par l'humour, ce film de plus de deux heures se veut très spectaculaire, nettement plus que le précédent, réalisé par Alan Taylor. Ici c'est Taika Waititi, acteur (dans Green Lantern, tiens tiens) et réalisateur néo-zélandais qui se montre assez à l'aise avec ce panachage entre comédie et action survitaminée. Alors bien sûr, on a droit à la relation toute particulière entre Thor et son frère Loki, le triangle viril qu'ils forment avec Hulk (même s'ils ont des comportements de préadolescents). On saluera la présence de deux personnages féminins forts, d'une part l'impitoyable et troublante Hela (incarnée par une Cate Blanchett presque méconnaissable) et la walkyrie jouée par Tessa Thompson, dernière de son genre. Ah, et la présence de Jeff Goldblum, vieillissant et donc moins "joueur" que par le passé, et l'habituel caméo de Stan Lee. Un casting de nouvelles têtes de qualité, pour un film qui ne m'a pas fait rire, ni transporté outre-mesure, malgré un cliffhanger énorme à la toute fin, qui va certainement être résolu dans le segment suivant, Avengers: Infinity War. J'ai un peu eu l'impression qu'en attendant les chapitres finaux ou du moins cruciaux de la franchise, on soldait de façon plus ou moins expéditive certains personnages... Gare à vos yeux cependant, ça pète et les couleurs sont très très vives...

 

Bref, pas inoubliable, même s'il s'agit probablement du meilleur Thor, série qui est peut-être la plus faible du MCU.

 

Spooky

Commenter cet article

Stéph 14/03/2019 10:05

D'accord avec toi, c'est très certainement le meilleur film de la franchise Thor. Après certains détestent parce que le ton est résolument comique, ce qui tranche avec l'accent plus dramatique et guerrier du comic. Mais franchement j'ai trouvé que sur grand écran ça fonctionne très bien, mieux à mon avis qu'un Thor sérieux et grandiloquent. On se rapproche beaucoup de l'esprit et du ton qu'on a déjà pu voir dans la franchise des Gardiens de la Galaxie par exemple.
Donc je ne fais pas partie du tout de ceux qui crient à la trahison du personnage, j'ai vraiment beaucoup apprécié cette version et sur moi l'humour omniprésent à bien marché.

Spooky 22/03/2019 15:40

Oui c'était pas mal, même si je ne suis pas trop preneur de l'univers, bizarrement...

Articles récents

Hébergé par Overblog