Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique. Chroniques sur le cinéma, la littérature, les jeux, séries TV, bandes dessinées.

Publié le par Spooky

 

Je crois qu'il s'agit du premier roman de Serge Brussolo, ce grand monsieur de l'imaginaire français, que je lis. Et je le lis un peu par hasard, l'ayant trouvé il y a un an ou deux dans une boîte à livres.

David Sarella est traumatisé. Il a assisté il y a peu à l'agression et au viol de sa mère par des inconnus dans un parking souterrain. Désormais privée de raison, elle est placée dans un établissement psychiatrique, et David dans une institution avec internat près de la ville de Triviana. Une ville elle-même traumatisée depuis quarante-deux ans, lorsqu'un avion s'est écrasé sur un parc d'attractions plein à craquer et a fait des dizaines de victimes, sans qu'on sache exactement d'où il venait. Son seul ami sur place est Moochie, un garçon grassouillet passionné de modélisme qui lui fait "visiter" l'endroit, figé dans un état de ruines grisâtres. Et puis bientôt la réalité change. Un maquettiste passionné par l'histoire tragique du parc d'attractions est retrouvé tué dans son atelier, David et Moochie se font agresser par de drôles de créatures...

 

Le roman baigne dans une aventure très étrange quasiment dès les premières pages. David est un adolescent à l'imagination fertile, presque frénétique, dont le traitement en anti-dépresseurs n'arrange pas l'état. Du coup il se fait des films en permanence, même lorsque la réalité dépasse ses délires. La plume habile de Brussolo rend le livre très facile à lire, on tourne les pages à la chaîne. Plaisant.

 

Spooky

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog