Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique. Chroniques sur le cinéma, la littérature, les jeux, séries TV, bandes dessinées.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

 

J'aurai finalement mis cinq ans pour finir de lire cette trilogie écrite par Gabriel Katz, alors que j'avais lu les deux premiers tomes en l'espace de six mois... Les aléas des achats, des priorités, du positionnement de l'ouvrage dans une pile à lire qui augmente de jour en jour... Mais j'y tenais, à la boucler, car l'auteur, rencontré lors d'un salon spécialisé m'avait paru éminemment sympathique, et la lecture des deux premiers opus m'avait apporté de beaux instants d'évasion.

 

Au début de ces Terres de Cristal, on retrouve nos trois compères amnésiques dans des positions tout à fait enviables. L'un à la tête de l'ordre des mages, le deuxième à la tête d'une principauté, le troisième en tant que champion du deuxième. Mais une confidence faite dans un moment de faiblesse entraîne la chute, ou plutôt la destitution d'Olen en tant que prince, et l'effondrement du château de cartes érigé avec Karib et Nils. Mais aussi la déclaration de guerre de l'ensemble des royaumes contre celui qui tente lentement de les noyauter, à savoir Edkharen, le nécromant qui règne sur les Terres de Cristal, ces contrées enfermées dans un perpétuel hiver, et incidemment responsable de l'état d'amnésie de nos trois compères.

Ce segment se déroule à la fois dans les palais douillets des grands de ce monde, mais aussi sur la route d'un conflit qui laissera des traces durables dans les corps et dans les têtes. Gabriel Katz y fait preuve d'un indéniable talent d'écrivain, à l'aise dans beaucoup de situations, dans l'action comme dans les intrigues de boudoirs. Une trilogie sympathique, qui fera passer un bon moment de lecture.

 

Spooky

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog