Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Ansible
Publié dans : #Films

 


Ou comment flinguer l'intérêt d'un film avec son titre français. Pourtant, The Stepford Wives (titre original) n'est pas dénué d'intérêt. Remake d'un film des années 60, adapté d'un grand classique de la SF d'Après-Guerre, ce film raconte une utopie. Ou est-ce un conte ? Chacun jugera.
Joanna est une femme à qui tout réussit : un mari aimant, deux beaux enfants, une vie parfaite. Mais, un jour, le rêve s'effondre. Joanna perd son poste et découvre que son mariage bat de l'aile. Joanna et son mari quittent alors New York et s'installent dans la banlieue résidentielle de Stepford, dans le Connecticut. Stepford paraît sortir d'un conte de fées, avec ses vastes et coquettes maisons, ses pelouses manucurées, ses rues tranquilles d'une propreté immaculée et ses femmes, d'une beauté irréelle, avec leur visage lisse, éternellement souriant, leurs mensurations dignes d'un magazine sur papier glacé. Joanna s'étonne de les voir toutes aussi douées pour la cuisine que pour repeindre la maison, passer la tondeuse, jouer avec leurs gosses et accueillir leur mari dans d'affriolantes lingeries sexy. Elle et sa nouvelle copine, l'effervescente Bobbie, se posent des questions...


Oh bien sûr, on a dépoussiéré le sujet originel du livre d'Ira Levin. Exit la charge contre le communisme, exit également la conclusion pessimiste du roman. Et place donc à des décors sucrés, une image qui sent bon la guimauve, avec une réalisation mollassonne de Frank Oz (la voix de Yoda dans Star Wars, mais aussi réalisateur de In & Out, Dark Crystal ou encore L'Indien dans le Placard…). Les bons points du film sont à chercher ailleurs, dans des situations cocasses, avec des personnages goûteux (Bette Midler en tête de gondole, si j'ose dire), une musique adéquate et c'est tout. Mais c'est suffisant pour se divertir. Oz n'est pas un magicien (oui, je sais, c'est nul comme vanne) mais un bon artisan.

Spooky

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog