Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Ansible
Publié dans : #Films

FOOTAGE (=PRISE DE VUES EN ANGLAIS) DE GUEULE
Vous souvenez-vous de ce film que l'accroche annonçait "aussi flippant que Scream", "aussi tordu que Usual suspects" et dont l'affiche n'était qu'un gros plan de I'héroïne écrasant une larme sur fond noir ? Certains d'entre vous l'ont sûrement vu, suivant le principe du mouton de Panurge. En fait le succès du film repose sur une stratégie commerciale ultramoderne et racoleuse : rumeurs sur Internet et informations scénaristiques aussi sybillines que pour un film de Luc Besson. En 1994, trois apprentis cinéastes partent réaliser un documentaire dans la forêt des Black Bills, à la recherche de la sorcière de Blair. Ce sont les prises de vues de leurs deux caméras que nous voyons à l' écran. Ce prétexte explique la mauvaise qualité de l' image (dans le genre, Henry, Portrait of a serial killer, était cent fois mieux maîtrisé) et les décors "cheap" du film. Voilà donc nos post-ados en balade dans une charmante forêt, perdant connement leur chemin et en proie à des hallucinations surtout auditives. Car on ne voit rien. et des petits bonshommes de bois pendus aux arbres ne me font pas vraiment peur. L'instigatrice de l'expédition révèle (trop ?) Vite son hystérie latente (Heather Donahue vient d'ailleurs d'être élue pire actrice de l'année) et ses deux compères sont des irresponsables de bout en bout (l'expression cervelle de moineaux correspond d'ailleurs à merveille à ces deux crétins).


On comprend pourquoi le film a fait 100 millions de dollars de recettes aux Etats-Unis, car on y voit trois jeunes adultes américains typiques céder à leur nature débile. Les deux réalisateurs-businessmen du Projet Blair Witch s'y montrent très doués pour filmer des tas de feuilles et de cailloux. Ce film est l'une des plus grandes escroqueries de l'histoire du cinéma, avec peut-être le Godzilla de Roland Emmerich, moins sournois.

Spooky.

Commenter cet article

Erwelyn 03/05/2008 17:57

Désolée pour le lien défectueux. Celui-ci devrait marcher. Ils : http://erwelyn-theyrani.grafbb.com/noir-et-thriller-f12/ils-david-moreau-xavier-palud-2006-t467.htm

Erwelyn 03/05/2008 11:18

Je trouve la cririque un peu dure. Enfin, moi je dois reconnaître avoir vraiment flippée. Et je l'ai vu par hasard, à lépoque, sans finalement trop en savoir. Donc je me suis retrouvée devant et presque en regrettant, par ce que moi les bois ça me fait vraiment peur. Sinon, il y a un autre film dont personne ne parle, peut-être parce qu'il est franco-roumain, qui mérite qu'on s'y attarde même s'il a été forcément un peu influencé par Blair witch mais qui a l'avantage d'être basé sur des faits "vraiment" réels :  Ils - David Moreau & Xavier Palud (2006)

Articles récents

Hébergé par Overblog