Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Ansible
Publié dans : #Livres


En 2002 sort ce premier roman d'un enseignant britannique, et très vite Carbone modifié se fait connaître au sein du cercle des amateurs de SF. Un ancien membre des Corps diplomatiques (entendez par là un ex-super soldat) est engagé par un milliardaire pour enquêter sur... sa propre mort ! (au milliardaire) Il faut savoir que dans le futur où se déroule l'action, les personnages qui peuvent financièrement se le permettre peuvent changer de corps, passer de l'un à l'autre, pour peu que l'autre ne soit pas occupé, tout en gardant leur âme dans une pile logée à la base du cou... Mais ce qui au départ s'annonçait comme une enquête un peu étrange va l'amener sur des rivages très étranges.

On est dans le pur cyberpunk. Les personnages se connectent à tour de bras, se rencontrent sur des espaces virtuels... Mais si l'univers en lui-même n'est pas très original, ce sont les idées de Morgan qui marquent : d'abord la possibilité de changer d'"enveloppe", comme je l'indique plus haut ; un mélange des genres entre un pur polar et une toile de fond marqué SF, avec une forte dose d'adrénaline puisque les scènes d'action sont nombreuses ; et pour finir un héros plutôt intéressant, Takeshi Kovacs, à la fois baroudeur et très humain. Morgan, je l'ai dit, place beaucoup de scènes d'action dans son récit, et celles-ci sont particulièrement réussies. A côté de Kovacs, on retrouve des personnages secondaires pas piqués des vers, dont une IA (Intelligence artificielle) hôtelière particulièrement soignée.

L'histoire serait très efficace si la narration n'était pas un peu défaillante. En effet, soucieux d'enchaîner les morceaux de bravoure, Morgan en oublie parfois de poser son héros, de nous expliquer un peu ce qu'il se passe. Des personnages apparaissent, jouent un rôle important dans l'intrigue, sans qu'on comprenne pourquoi. Dommage, car Carbone modifié aurait pu devenir un classique vraiment incontournable avec ses éléments novateurs.

Spooky.

Commenter cet article

Miranda 23/10/2008 08:56

Bien, bien, je le lirai peut-être à l'occasion alors.

Spooky 23/10/2008 08:52

Miranda > Oui, effectivement, je pense qu'on pourrait dire cela... L'âme étant un concept dont on n'a pas encore prouvé l'existence réelle (et pour cause !), on ne peut que supputer tout cela... Ceci dit le principe développé dans le bouquin est assez intéressant, et je pense que c'est l'une des raisons de son succès.

Spooky 23/10/2008 08:52

Miranda > Oui, effectivement, je pense qu'on pourrait dire cela... L'âme étant un concept dont on n'a pas encore prouvé l'existence réelle (et pour cause !), on ne peut que supputer tout cela... Ceci dit le principe développé dans le bouquin est assez intéressant, et je pense que c'est l'une des raisons de son succès.

Miranda 23/10/2008 08:48

Spooky, est-ce que comme tu le dis si bien "le caractère, les souvenirs, les facultés psychologiques et physiques..." j'ajouterais nos pensées intimes, ne sont-ils pas ce qui fait notre essence et par là-même notre âme... ?

Spooky 23/10/2008 08:41

Miranda > En fait il ne s'agit pas tout à fait de l'âme, mais c'est le terme utilisé par l'auteur (ou du moins le traducteur) pour désigner ce qui fait l'identité de la personne : le caractère, les souvenirs, les facultés psychologiques et physiques... Si cette pile est détruite, la personne est Vraiment Morte, il n'y a plus moyen de récupérer son identité.

Articles récents

Hébergé par Overblog