Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres
http://www.ombres-blanches.fr/Visuels/642/9782075013642_1_75.jpg
Lors d'une mission particulièrement éprouvante, Ombe sauve la vie d'un loup-garou. Elle ne l'aurait peut-être pas secouru si elle avait su qu'elle en tomberait amoureuse... Car son corps a beau être incassable, son coeur, lui, ne l'est pas. 

Ce quatrième tome de la saga a quelque chose de très particulier, et représente à lui seul un tournant dans la série, même s'il n'était pas pensé comme tel. Il s'agit en effet du dernier livre écrit par Pierre Bottero avant son décès. Un livre publié tel quel, sans retouches, et c'est surtout là où qualitativement on se retrouve face au talent de cet auteur, capable de proposer dès le premier jet une histoire avec un rythme nerveux, centrée autour d'une héroïne à la personnalité forte mais non moins emprunte de faiblesse.

Même si j'apprécie les facéties et le côté un peu geek-magicien de Jasper, j'avoue avoir dès le début préféré les aventures d'Ombe, et ce même si le tome 3, et même ce tome 4, permettent de creuser un peu plus la personnalité de Jasper, et les faiblesses derrière sa maladresse. Ombe est un personnage original, doté d'un background mystérieux et relativement sombre, ce qui en fait d'emblée une personnalité attirante, voire attachante.

Le ton est ici plus adulte, plus urbain également, Ombe nous offrant comme pour le tome 2 une histoire qui dévoile davantage la noirceur de l'univers dans lequel évolue les deux héros. Une histoire qui voit de nouveaux doutes se former, vis à vis de certains personnages secondaires tout d'abord, mais aussi vis à vis de ce qu'est réellement Ombe. Le style de Bottero amène ces différents éléments de main de maître, sans ambages mais avec un rythme haletant, qui prend encore de l'ampleur à quelques pages de la fin.

Chapeau bas Monsieur Bottero, j'ai découvert votre plume avec cette série et à la lecture de ce dernier texte, je sens que je vais rapidement prendre plaisir à découvrir vos oeuvres passées, à défaut de pouvoir un jour en lire de nouvelles.

Souhaitons à Erik L'Homme de reprendre avec panache la suite des aventures des deux héros, mais je n'ai pas vraiment de doutes à ce niveau.

 

 

Vladkergan

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog