Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

http://thebookedition.com/images/couv-products-82285.png

 

Je vous vois venir, les coquinous, vous vous dites "il va nous parler de Stephen King, son recueil de nouvelles acclamé, qu'on connaît tous."

 

Eh bien non, vous vous trompez, et encore une fois je vais vous surprendre, puisqu'il s'agit bien d'un recueil de nouvelles, mais d'Estelle Valls de Gomis, l'une des auteurs de SFFF à mon avis les plus douées de sa génération.

 

Elle nous propose donc ici un recueil en auto-édition, composé en grande partie de récits courts déjà inclus dans diverses anthologies, et qu'elle a voulu rassembler pour que l'on aie une vue plus cohérente de son oeuvre.

 

Elles ont toutes pour cadre le XIXème siècle, époque romantique et propice à de nombreux fantasmes typiquement victoriens, comme le vampire. Les seigneurs de la nuit ne constituent pas le sujet unique de ses nouvelles, même s'ils y font quelques incursions. Entre ambiances éthérées, cimetières recélant d'inavouables secrets et tatouages aux pouvoirs insoupçonnés, Estelle Valls de Gomis déploie un univers aux multiples visages, dans lesquels son indéniable talent d'écrivain s'exprime pleinement. Chaudement recommandé !

 

Pour les amateurs, il y a deux autres recueils de nouvelles d'Estelle Valls de Gomis sur TheBookEdition.

 

Spooky.

Commenter cet article

Acr0 16/10/2012 12:55


Ah j'attendais ta chronique :) Pour ma part j'ai adoré. Je suis allergique au format "nouvelle" et pourtant seule Estelle arrive à me faire lire les siennes.
Concernant la photo, je me suis dit aussi que les voitures étaient inesthétiques. Mais si on le cache avec la main ou un morceau de feuille, on comprend de suite beaucoup moins que ce qui est mis
en relief est bien la brume.

Spooky 19/10/2012 12:13



Oui, Estelle a pour moi un véritable talent d'écrivain, dommage qu'elle ne trouve pas d'espaces pour être plus connue...



Stéph 15/10/2012 19:37


Arf, les "coquinous" ?!


 


Ça m'a l'air intéressant mais je m'interroge tout de même sur un point : si toutes les nouvelles se déroulent au 19è siècle, pourquoi un parking de voitures contemporaines sur la photo de
couverture ? (certes dans la brume, mais tout de même)


Comment ça je cherche la petite bête ?

Spooky 16/10/2012 12:01



Ah ça oui, tu la cherches, espèce de coquinou :)



Articles récents

Hébergé par Overblog