Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Films

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/40/76/19996345.jpg

 

Ce film me faisait de l'oeil depuis sa sortie il y a quelques mois... Il promettait en effet le traitement du super-pouvoir d'une façon différente. Même si je suis toujours preneur de récits au premier degré comme Avengers ou X-Men, l'envers du décor, comme dans Kick-Ass ou Mystery Men, m'intéresse aussi.

 

Après avoir été en contact avec une mystérieuse substance, trois lycéens se découvrent des super-pouvoirs. La chronique de leur vie qu’ils tenaient sur les réseaux sociaux n’a désormais plus rien d’ordinaire…
D’abord tentés d’utiliser leurs nouveaux pouvoirs pour jouer des tours à leurs proches, ils vont vite prendre la mesure de ce qui leur est possible. Leurs fabuleuses aptitudes les entraînent chaque jour un peu plus au-delà de tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Leur sentiment de puissance et d’immortalité va rapidement les pousser à s’interroger sur les limites qu’ils doivent s’imposer… ou pas !

 

A l'instar des séries Heroes et Misfits, c'est donc à l'utilisation de ces super-pouvoirs que fait référence le film ; en définitive, il s'agit peut-être d'un film sur l'adolescence, puisqu'avant de sentir leur puissance monter et transformer également leur personnalité, les jeunes gens s'amusent beaucoup avec celle-ci. Chronicle, Spider-Man, même combat ? Pas tout à fait.

 

D'abord parce que si les adolescents sont à baffer tellement ils sont insupportables dans les deux films, dans Chronicle il y a un niveau de réalisme -dans la psychologie des personnages- qui le rend plus intéressant que la saga du Tisseur. Ce sont trois ados américains, donc couillons d'origine, mais finalement pas franchement cons.

 

Et puis le côté "j'ai des pouvoirs, je dois sauver le monde", les trois gaillards s'en tamponnent un peu. Ils ne pensent qu'à en profiter, repousser leurs limites, s'épater les uns les autres, en essayant de rester plus ou moins discrets. Mais le revers de la médaille, c'est que ces pouvoirs vont finir par modifier leurs caractères, leur psychisme, distillant finalement un poison à action lente... Et c'est en celà que le film est véritablement intéressant, et qu'il vaut le visionnage, sans toutefois en attendre une révolution.

 

Chronicle fait partie de ces "found footage", c'est à dire ces films filmés caméra à l'épaule par les protagonistes eux-mêmes, puisque l'un d'entre eux s'achète un caméscope et l'essaye au début du film ; à placer donc dans la même catégorie que Le Projet Blair Witch, Cloverfield, Rec...

 

Qui dit super-pouvoirs, dit effets spéciaux ; les scènes de vol des personnages sont parmi les plus réalistes jamais vues jusqu'à présent au cinéma, grâce à un dispositif spécial mis au point par le responsable des effets visuels. Une scène choc, où l'un des protagonistes semble "comprimer" une vieille voiture à distance a par exemple été réalisée grâce à des pompes hydrauliques à l'intérieur de l'épave.

 

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/86/28/55/20002211.jpg

 

Josh Trank, qui réalise là son premier court-métrage, a réussi son coup : le film a pas mal fait parler à sa sortie, et la Fox l'a engagé pour s'occuper du reboot des Quatre Fantastiques (sur lequel je m'interroge, le premier film était vraiment sympathique... pas vu le deuxième).

 

Les trois jeunes acteurs sont sobres, autant qu'on le serait dans la situation où ils se trouvent. Mention spéciale pour Dane DeHaan (vu dans True Blood), dont le rôle contient une dimension supplémentaire.

 

En conclusion, si la figure super-héroïque vous intéresse, mais que vous ne voulez pas voir de slips par-dessus les collants, ce film est fait pour vous :)

 

Spooky.

Commenter cet article

Alice 19/08/2012 11:30


C'est vrai que j'en avais lu du bien à l'époque. Je le garde en tête pour mes longues soirées d'hiver.

Spooky 19/08/2012 11:33



Oui tu devrais passer un assez bon moment :)



Fauve 16/08/2012 10:16


J'ai trouvé cela à chier comme film ^^"

Spooky 16/08/2012 10:17



ttt. ttt. :)



Stéph 13/08/2012 15:59


Ouaip, excellent film en effet, un film qui cause super-pouvoirs mais qui va à rebrousse-poil des gros blockbusters comme Avengers par exemple. Vraiment rafraîchissant !


 


(Attention SPOILER)


Je reviens sur un passage de ton article : penses-tu que les pouvoirs acquis ont modifié les caractères des personnages ou les ont au contraire révélés ? Moi je penche plus pour cette dernière
interprétation. Un gamin comme Andrew est dès le début, même sans pouvoir, une cocotte-minute ambulante, on sent bien que des tonnes de ressentiments bouillonnent en lui. Le pouvoir va juste lui
donner l'occasion de se rebeller et de lâcher toute sa rage. Il m'a fait penser à un gamin qui peut à tout moment péter les plombs, prendre un flingue et faire un carton dans son école avant de
se foutre en l'air. Sauf que dans son cas ce n'est pas un flingue qu'il prend...

Spooky 13/08/2012 22:50



Tiens je n'avais pas forcément pensé à ça... C'est pas délirant, et ça rejoint ma théorie comme quoi les super-pouvoirs sont une allégorie de l'adolescence...



erwelyn 06/08/2012 09:43


C'est un très bon film qui je l'avoue m'a même arraché une larme à la fin. J'ai été très agréablement surpise.

Spooky 13/08/2012 22:53



Oui, belle surprise, en effet.



Articles récents

Hébergé par Overblog