Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

http://www.hunger-games.fr/IMAGES/LIVRES/hungergames.jpg

 

Alors que vient de débouler sur nos écrans le film adapté du premier tome de cette série de fantasy à succès, je me suis dit qu'il était temps de découvrir cet univers.

 

On y découvre l'histoire de Katniss Everdeen, une jeune adolescente de 16 ans, qui vit dans une Amérique post-apocalyptique, connue sous le nom de Panem. Un puissant gouvernement répressif, le Capitole, qui s'est formé après une période de troubles et de destruction, contrôle les treize districts qui forment le Panem. Après la rébellion du 13e district, qui sera complètement rasé, le Capitole crée un jeu télévisé appelé Hunger Games, qui consiste à choisir deux enfants entre 12 et 18 ans dans chacun des 12 districts (soit 24 participants) et de les faire se battre à mort dans une arène où il ne peut y avoir qu'un seul gagnant. Lors de la 74e édition, la jeune sœur de Katniss, Primrose, est choisie pour participer aux Hunger Games. Mais Katniss se porte volontaire afin de la sauver, devenant instantanément la chouchou du public. Les préparatifs commencent, l'exposition médiatique, puis les Jeux eux-mêmes, où chacun devra préserver sa peau... ou pas.

 

 

Hunger Games est une série (trois tomes à ce jour) qui a remporté un succès que l'on peut qualifier de mondial. Destiné au public adolescent, il est écrit avec une plume acérée, Suzanne Collins étant scénariste pour la télévision depuis plusieurs années.

 

A noter qu'un site français s'est emparé du phénomène.

 

J'ai vraiment été agréablement surpris par le bouquin. Suzanne Collins prend son temps pour poser son univers, cohérent, puis pour décrire les préparatifs, Katniss devenant une véritable star de télévision, aux détriments de sa personnalité et de ses convictions. Ensuite vient l'action, avec le début proprement dit des Jeux. Tout n'est alors que survie, Katniss doit gérer ses maigres ressources, être sans cesse à l'affût, trouver à manger, éviter ses concurrents, car au final, il ne doit en rester qu'un... ou pas. Car certaines années aucun tribut ne survit aux Jeux de la Faim (traduction littérale du titre).

Alors bien sûr, si vous avez un peu de culture manga ou cinéma japonais de genre, ça vous fait irrésisitiblement penser à Battle Royale, dans lequel un groupe de collégiens doit s'affronter sur une île déserte. Le principe n'est ici pas tout à fait le même, les concurrents ne se connaissant pas au départ, sauf deux par deux éventuellement, et apprenant chacun les forces et faiblesses des autres pendant les préparatifs et au fil de l'épreuve, s'ils en ont le temps. De plus ils bénéficient d'un coaching, même s'ils portent sur leur tête tout le poids de leur district, et celui de la culpabilité relative à la dette que chaque district doit payer... Cette dimension n'est pas forcément appuyée dans ce premier tome, mais l'est peut-être par la suite (à noter que le premier tome comporte en bonus le premier chapitre du deuxième opus). Au-delà du survival dystopique pur Suzanne Collins nous propose donc une étude assez fine de la manipulation par les media, des éléments de géopolitique pas inintéressants, mais aussi... de la romance. Car un amour contrarié entre Katniss et son camarade de district est mise sur pieds par leur mentor afin de faire fléchir l'opinion publique en leur faveur. Mais Katniss n'oublie pas Gale, son compagnon de chasse... Ce côté midinette m'a un pêu freiné, mais après tout, elle a 16 ans et découvre ses premiers émois... Voilà, Hunger Games pourrait donc, en raccourci, être défini comme un mélange de Running Man, de Battle Royale et de Twilight (pour le côté romance maudite).

 

Un univers qui est donc plus riche et dense qu'il n'y paraît, et je suis curieux de voir l'adaptation qui en a été faite, même s'il y a forcément eu des concessions. Et je lirai la suite, bien sûr.

 

Spooky.

Commenter cet article

Superjé 26/03/2012 17:23


Moi je me demande encore comment il vont concilier le côté "Blockbuster donc film relativement familial" et "combats à mort donc un tant soit peu sanglant"

Spooky 27/03/2012 15:42



Je ne sais pas ; par contre on m'a dit que le point de vue, qui est uniquement celui de Katniss dans le bouquin, est plus omniscient dans le film ; on voit ainsi plus les coulisses du "jeu"...



pierig 26/03/2012 10:32


J'ai pas vraiment le temps pour un ciné pour le moment mais ça a l'air tentant :)

Spooky 26/03/2012 10:33



Je n'ai aps vu le film, mais comme divertissement ça doit être sympa :)



Articles récents

Hébergé par Overblog