Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

http://www.images.hachette-livre.fr/media/imgArticle/LGFLIVREDEPOCHE/2009/9782253087861-G.jpg

 

Le fils aîné de Stephen King s'est fait connaître en France grâce à sa série de comics Locke & Key (Editions Milady), mais il a également une carrière d'écrivain depuis une quinzaine d'années, et son oeuvre commence à rencontrer un succès notable.

 

Le Costume du mort, son premier roman, raconte l'histoire d'un chanteur et musicien décadent, Judas Coyne, qui commande un jour sur internet le costume d'un mort, accompagné de son fantôme, car attiré par toutes sortes de bizarreries paranomales. Ce qu'il ne sait pas, c'est que le mort en question a un lien tout particulier avec lui, et que son fantôme a juré de causer sa perte.

 

Le roman a une structure un peu étrange. La première partie, qui comporte environ 150 pages (sur moins de 450), voit se dérouler presque toute l'action classique de ce genre d'histoire : la découverte de la malédiction, le pourquoi de celle-ci, et l'amorce d'une solution au problème. Pour tout vous dire le roman aurait presque pu s'arrêter là, après une longue scène de lutte contre le fantôme. Mais Judas décide de s'enfuir avec sa compagne du moment, de retourner aux origines du Mal qui le popursuit, et le récit bascule dans le road-movie sanglant et trépidant, avant de se terminer par un climax où Judas va régler d'un coup, ou presque, plusieurs de ses problèmes. Une nouvelle dimension s'ouvre, où l'écrivain se révèle véritablement, entre séquences oniriques -pas toujours bien gérées- et action au présent clairement définies.

 

Tout juste regrettera-t-on un épilogue un peu longuet, peut-être trop optimiste.

 

Au final, sans être un très bon roman, ce Costume du mort constitue une vraie bonne surprise pour un premier roman, certes probablement réalisé sous la bienveillance paternelle, même si la filiation de Joe Hill ne sera révélée qu'après la publication et la réception critique de celui-ci.

 

Spooky

Commenter cet article

Carole meoow 19/05/2016 20:34

Joe Hill, mon p'tit chouchou (surprenant ? naaan). J'ai adoré ce livre barré. Si tu as l'occasion, lis son recueil de nouvelles "Fantômes". Tu as toute l'étendue du style du bonhomme. Mais oui, papa <3 est derrière, ça se sent et c'est tant mieux !

Spooky 19/05/2016 21:28

J'ai lu tout ce qui est sorti de Hill en France, je suis juste à la bourre sur Locke & Key. Cherche un peu via ma page dédiée : http://www.an-sible.com/pages/Joe_Hill-8864094.html

erwelyn 30/12/2013 11:29


pas lu, mais tentée quand même. Par contre Locke & Key est une tuerie. Pour moi un des meilleurs comics de ce début de siècle !!!!

Spooky 24/05/2016 17:27

Par rapport à quoi ?

cawole meoow 21/05/2016 09:21

oups mille excuses, je voulais répondre à Spooky ^^'

cawole meoow 21/05/2016 09:19

hého tu t'calmes ?

Spooky 30/12/2013 16:52



Oui, tout à fait d'accord avec toi, même si j'ai pris du retard dans ma lecture...



Articles récents

Hébergé par Overblog