Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

http://www.sonatine-editions.fr/base/livres/Le-livre-sans-nom.png

 

"Santa Mondega, une ville d’Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets… Un mystérieux tueur en série, qui assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique "livre sans nom"… La seule victime encore vivante du tueur, qui, après cinq ans de coma, se réveille, amnésique… Deux flics très spéciaux, un tueur à gages sosie d’Elvis Presley, des barons du crime, des moines férus d’arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, un massacre dans un monastère isolé, quelques clins d’œil à Seven et à The Ring… et voilà le thriller le plus rock’n’roll et le plus jubilatoire de l’année !

 

Diffusé anonymement sur Internet en 2007, cet ouvrage aussi original que réjouissant est vite devenu culte. Il a ensuite été publié, d’abord en Angleterre puis aux États-Unis, où il connaît un succès fulgurant."

 

Voilà, en substance, l'argumentaire de Sonatine Editions concernant ce livre qui a beaucoup fait parler de lui il y a quelques temps.

 

Ne voulant pas passer à côté de quelque chose, j'ai tenté le coup. Et c'est vrai que très vite, ce bouquin vous happe pour ne plus vous lâcher, ou presque. Je l'ai lu en trois jours (dans lequel il y avait un week-end où je ne pouvais quasiment rien faire d'autre). Les références à la pop culture sont multiples, et les commentateurs ont parlé de Tarantino ou John Carpenter parmi les influences les plus visibles. Il y a de ça en effet. Mêlant les genres (polar, thriller, un soupçon de fantastique et d'ésotérisme), le ton, qui se veut sérieux, fait preuve d'une outrance assez rafraîchissante la plupart du temps. Je dis bien la plupart du temps, car le style tarantinesque a fini par me lasser. Mais ici, si j'ose dire, c'est le meilleur de ce style qui nous est offert.

 

A côté de cela, le bouquin est un véritable bain de sang, ça dézingue à tout va, et de façon très variée, au point qu'on finit par se demander si Anonyme (puisque c'est ainsi qu'il faut nommer l'auteur(e)) est sain(e) d'esprit...

 

Ce bouquin est un véritable "page-turner"... A découvrir.

 

Spooky

Commenter cet article

Caliope 21/01/2013 14:43


Du moment qu'on ne se fait pas trucider après la lecture... Pourquoi pas !

Spooky 21/01/2013 15:49



J'y ai survécu, tu as pu le constater :)



Stéph 29/12/2012 21:01


Ouaip, pareil pour moi. Mais j'avoue l'avoir un peu fait descendre de quelques étages dans ma pile de bouquins à lire, je le garde pour un peu plus tard...

Spooky 30/12/2012 21:39



Pareil. Je finis ma tolkiennerie en cours et je me lance dans le polar scandinave qu'on m'a envoyé :)



Stéph 29/12/2012 13:20


On se rejoint assez dans nos conclusions sur ce bouquin. L'auteur mise tout sur la forme et son pari est réussi. Sur le fond c'est du grand n'importe quoi mais manié avec brio. Ce qui fait
qu'après avoir lu le livre, on se rappelle plus d'une "expérience de lecture" que d'une histoire marquante en fin de compte.

Spooky 29/12/2012 18:00



Ce qui ne va pas m'empêcher de lire la première des deux (bientôt trois) suites, que j'ai en ma possession ;)



Articles récents

Hébergé par Overblog