Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/7/2/0/9782362310027.jpg

 

Dans un monde où la magie est une rareté, la maîtriser a un prix...

Hahp en fait le difficile apprentissage à l'académie. Dans sa classe, rares sont les élèves à passer toutes les épreuves. Les autres ne seront plus de ce monde pour les féliciter.
Autrefois, la magie était interdite. Jusqu'à ce que la jolie Sadima la ressucite, grâce à ses aptitudes exceptionnelles. Mais saura-t-elle en faire bon usage ? Ses deux acolytes sont-ils dignes de confiance ou jouent-ils les apprentis sorciers ?
Et pourquoi, au nom de la magie, des enfants sont-ils affamés et enfermés dans le noir ?

 

Le prix de la magie, ou en tout cas son volet initial, est très étonnant. Nous sommes dans un environnement de fantasy, ou plutôt de médiéval fantastique. Souvent dans ces univers, la magie tient une large place, et le monde est parcouru par des sorciers et autres magiciens qui l'utilisent sans compter, à toutes les pages et dans toutes les positions. Ici, même si la magie est au coeur de l'intrigue, elle n'est que brièvement exposée, car interdite, ou du moins en partie oubliée. Sadima semble avoir des dons d'empathie, mais ceux-ci ne lui serviront pas à grand chose lorsqu'elle partira de sa campagne pour rejoindre un apprenti socier à la capitale. Elle va passer son temps à jouer les bonniches et les copistes pour celui qu'elle rejoint et son ami d'enfance, qui ont pour ambition, en rassemblant les chants et contes des bohémiens, de ressusciter les arts anciens et fonder une école où l'on enseignera la magie pour changer le monde. De son côté Hahp va se retrouver dans une étrange école, soumis aux brimades de sorciers sybillins et au dédain de ses camarades. Le récit est donc scindé en deux intrigues, ayant pour points communs les personnages de Franklin et Somiss, semble-t-il à des époques différentes de leurs vies.

 

Les deux récits ne vont pas se croiser dans ce premier tome, mais l'enchaînement, ou plutôt l'alternement entre eux est rapide (à chaque fois un chapitre de 5 pages précède un autre chapitre de 4 ou 6). Une technique qui permet de ne pas perdre de vue ni un fil narratif ni l'autre, et de garder le lecteur en éveil. Car oui, on se demande bien où Kathleen Duey va les emmener, cette jeune femme à l'éducation modeste et cet apprenti sorcier issu de l'aristocratie, dont la santé, les nerfs, mais aussi les talents mediumniques sont mis à rude épreuve. Et, entre eux deux, ces deux hommes qui gardent leur part de mystère, et ont grandement changé entre les deux "époques"... l'écriture est vive, dynamique. il ne se passe pas grand-chose dans ces deux huis-clos, mais le potentiel semble énorme.

 

Le roman a été finaliste du World Fantasy Award, l'une des plus grandes récompenses su genre, et j'imagine que la suite va délier un peu le noeud gordien proposé par ce premier épisode. j'espère pouvoir vous en parler prochainement.

 

Spooky.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog