Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

http://sparks.free.fr/vampires/pictures/simmons_les_fils_des_tenebres_lp14120.jpg

 

Dan Simmons est peut-être l’un des auteurs les plus importants de la littérature fantastique de ces vingt dernières années. Avant de secouer la SF avec son Hypérion, qui est très vite devenu un incontournable du genre, il ne s’était fait connaître que par des romans de terreur de qualité assez honnête. Avec Les Fils des ténèbres, il s’attaque au roman vampirique, et quand il s’essaye à un nouveau genre, ce n’est pas pour rien, et pas n’importe comment.

 

Car il aborde ce sous-genre via l’angle scientifique. Oui, c’est possible.


Jeune et brillante hématologue américaine, Kate Neuman débarque à Bucarest afin de se consacrer aux orphelins atteints du SIDA. Là, elle découvre l’étrange cas de Joshua, un bébé qui, à chaque transfusion, développe pendant un court laps de temps une formidable résistance à la maladie… Kate ne se doute pas encore que Joshua l’amènera à s’aventurer dans les mystères d’un pays encore marqué par les légendes de vampires et le souvenir du terrible Vlad Tepes, dont la férocité sanguinaire n’eut d’égale que celle du dictateur Ceaucescu, fusillé peu de temps plus tôt.

 

Nous sommes donc en Roumanie, au tout début des années 1990, une Roumanie encore sous la peur de la Securitate, qui n’a pas disparu avec le régime précédent, un pays où les conditions d’hygiène sont hallucinantes et où les infrastructures feraient pâle figure à côté des pays les plus pauvres du monde. Kate, touchée par la situation dramatique de Joshua, atteint de plusieurs formes de maladies immuno-déficientes, décide de l’adopter et de le ramener à Boulder, au Colorado, avec l’aide d’un jeune étudiant en médecine et d’un prêtre américian pour le moins étrange. Rentrée chez elle, elle met son équipe de spécialistes au chevet de son fils, afin de découvrir quel est cet étrange processus qui permet à son fils de recouvrer temporairement totalement la santé. Ce qu’elle découvre bientôt est effrayant : c’est bel et bien la transfusion sanguine qui permet cette métamorphose. Les implications d’une telle décvouverte sont incalculables : en effet le sida et certaines formes de cancer pourraient être traités. Mais ce dont Kate était à cent lieues de se douter, c’est que Joshua compte aussi énormément pour certaines personnes restées en Roumanie…

 

D’emblée Simmons fait valoir ses belles qualités d’écriture. Son style efficace permet de suivre sans heurts l’avancée du récit, même quand celui-ci se ralentit au moment des explications scientifiques. Si on y est allergique, on peut sauter ces passages sans dommages pour la compréhension du récit. A plusieurs reprises l’action devient échevelée, surtout lors de l’enlèvement de Joshua, mais aussi lors de l’équipée –en side-car !- de Kate et ses amis en Roumanie… Là encore ça fonctionne bien, et seule une séquence, que je qualifierais de jamesbondienne, gâche un peu le final.

 

Le roman contient plusieurs originalités ; d'abord cette attache scientifique qui permet de donner une touche moderne au genre vampirique, bien avant que certains accolent des lycéennes aux suceurs de sang. L'autre originalité est la double narration, qui nous met dans l'esprit de Kate, mais aussi d'un personnage... disons hitoriquement très important pour la Roumanie et pour le genre vampirique... La psychologie des personnages est ainsi très bien rendue, ce qui rend ce récit réellement très agréable à lire. De plus, la vision de la Roumanie de l'immédiat après-Ceaucescu, si elle n'est pas toujours tendre, évite tout de même le cliché du misérabilisme. Une lecture à recommander, même et surtout si les saigneurs de la nuit ne sont pas votre tasse de thé.

 

Spooky.

Commenter cet article

Vladkergan 03/03/2011 23:38



Pour être un très gros fan de Simmons, je conseillerais aussi :
- L'échiquier du mal
- Hypérion (perso l'impact sur ma vie de lecteur a été plus fort que Dune)
- Le styx coule à l'envers (un super recueil de nouvelles)
- Nuit d'été (qui fait parti du même cycle que Les fils des Ténèbres)



Spooky 04/03/2011 09:06



Vlad > Alors j'ai lu Nuit d'été il y a longtemps, quand je lisais beaucoup de terreur. J'avais bien aimé, je trouvais que Simons n'avait rien à envier à King, en termes d'écriture.


Hypérion j'ai détesté, j'ai trouvé ça terriblement brouillon, je n'ai même pas pu finir le premier tome je crois.


J'essaierai l'Echiquier du mal un de ces quatre :)



Shanaa 16/02/2011 00:35



Simmons est un auteur dont j'entend beaucoup parler.


Ta chronique m'a tenté, je crois que quand je ferais un tour en librairie je risque de sauter dessus :)



Spooky 18/02/2011 11:47



Bonne lecture ;)



Stéph 05/01/2011 08:17



À ma grande honte je n'ai jamais lu un seul roman de Dan Simmons... serait-ce le bon pour commencer ? d'après ce que tu en dis, c'est un très bon bouquin. Et sur le vampirisme, je n'ai guère lu
que le Dracula de Bram Stocker. L'occasion peut-être de me mettre à ce genre tiens !



Spooky 05/01/2011 09:07



Il est vraiment pas mal. Je pense lire un de ces quatre L'Echiquier du mal, qui semble être très bon aussi...



GiZeus 30/12/2010 13:31



C'est L'échiquier du mal. J'ai longtemps hésité à continuer avec Simmons, vu que j'avais été très déçu avec Hypérion quand je l'avais lu pour la première fois.



Spooky 30/12/2010 13:51



Pareil pour moi, Hypérion ne m'a pas touché, ni sa première suite. Mais l'Echiquier du mal, je pense que je vais tenter aussi.



GiZeus 30/12/2010 12:44



Hé ben, tu te mets aux vampires depuis le succès de Twilight 


Blague à part, si j'apprécie le prochain Simmons que je lirai, peut-être que ce bouquin trouvera sa place chez moi ;)



Spooky 30/12/2010 13:06



Non en fait j'ai toujours plus ou moins lu des trucs sur les vampires. Ce qui me permet de collaborer à vampirisme.com de temps à autre. J'en lis un peu plus en ce moment, mais c'est presque un
hasard. :)


Et Twilight, AHAHAHAHAHAHAHAH excuse-moi :)


C'est quoi le prochain Simmons que tu liras ?



Articles récents

Hébergé par Overblog