Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

http://www.noosfere.com/images/couv/M/MasqSF017.jpg

 

C'est la perspective de rentrer en possession d'un lot de vieux bouquins de SF par l'intermédiaire de l'amie Herveline qui m'a fait acquérir ces Maîtres du hasard. E C Tubb, auteur britannique de SF des années 60 à 80, est surtout connu pour sa saga Dumarest, qui vient de connaître les honneurs d'une adaptation en BD chez Soleil. Laquelle n'est pas inoubliable non plus, mais vu que je ne connais pas l'oeuvre du bonhomme, j'ai voulu tester., sans me renseigner au préalable..  Ecrit en 1964, ce roman nous emmène sur la Lune, au sein d'une base britannique, où un psychologue, travaillant pour les services secrets britanniques, est envoyé pour découvrir ce qui ne va pas. Car des accidents étranges surviennent depuis quelques temps, et la visite d'une délégation venue de la base américaine la plus proche ne va pas arranger les choses.

 

Les Maîtres du hasard (Moon base en VO) est, je crois, le second roman écrit par Tubb en 1964. Je ne sais pas si c'est le fait du manque d'expérience, d'entraînement, appelez cela comme vous le sentez, mais il n'y a rien à sauver dans ce bouquin. Tubb a eu une idée, [ATTENTION SPOILER] créer une sorte de super-cerveau qui pourrait capter les pensées et contrôler à distance les machines, toutes les machines, et a essayé de la mettre en oeuvre dans un lieu un peu particulier, le huis clos d'une station militaire et scientifique lunaire. Le seul souci, c'est que sans un minimum de rigueur scientifique et de cohérence narrative, ça ne tient pas 10 secondes. Et c'est le cas ici. les motivations du "cerveau" et de son entourage ne sont pas claires du tout, la façon dont celui-ci agit l'est encore moins, et l'action est d'une indigence crasse. [FIN SPOILER] Regardez l'illustration de couverture (qui n'a d'ailleurs pas grand chose à voir avec l'intrigue du bouquin, mais c'est souvent le cas en SF), c'est ce qu'il y a de mieux ; et pourtant elle n'est pas terrible, vous en conviendrez avec moi...

 

Bref, il faudra que je pense à vérifier la valeur d'un bouquin ou d'un auteur avant de l'acheter.

 

Spooky.

Commenter cet article

GiZeus 30/12/2010 13:32



Ce serait avec plaisir, vu que j'ai déjà été consulté quelques unes de ses critiques, mais je doute fortement de passer dans le Gard avant longtemps. Mais si l'occassion se présente, je
n'hésiterai pas 



Herveline 02/12/2010 10:56



Vraiment mauvaise langue . Par ce que le petit Martien, il a fait son choix comme un grand. Diz-y que c'est vrai
!!!



Spooky 02/12/2010 12:04



Je confirme. Si Herveline me l'avait déconseillé je ne l'aurais pas pris, puisque c'est une excellente libraire. Je te recommande son officine GiZeus, si tu passes dans le Gard...



GiZeus 02/12/2010 10:24



Ou bien un déstockage volontaire 


(comment ça je suis mauvaise langue ?)



Spooky 30/12/2010 13:17



GiZeus, pour ta pénitence, je te ciondamne à aller dévaliser la librairie d'Erwelyn :)



Herveline 02/12/2010 03:06



Oh bé alors . Heureusement que tu l'as choisi tout seul. Imagine que je te l'aie conseillé



Spooky 02/12/2010 09:23



Eh bien ce n'est pas bien grave ; mais c'est vrai qu'après l'avoir lu j'ai vérifié si tu l'avais chroniqué, ce qui n'était pas le cas :)


J'assume complètement mon plantage ;)



GiZeus 01/12/2010 14:34



Bah j'ai regardé la couv' et ça me donne déjà pas envie de m'y intéresser. C'est peut-être fait pour :)



Spooky 30/12/2010 13:18



Non c'est juste que la collection est laide :)



Articles récents

Hébergé par Overblog