Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

http://www.milady.fr/img/upload/1011-mercy5.jpg

 

Mercy Thompson vient de passer les deux derniers mois à tenter d'échapper aux griffes de la Reine des vampires. Et maintenant le chef des loups-garous de la ville a besoin de son aide.
Un grimoire renfermant les secrets des faes vient d'être découvert et le monde est sur le point d'apprendre à quel point ces derniers sont impitoyables... et dangereux. Mercy ne cracherait pas sur quelques jours de vacances...

Après un quatrième tome qui faisait la part belle à l'aspect vampire de l'univers dans lequel évolue Mercy, voici venu un 5e opus qui puise ses racines exclusivement dans les univers lycanthropiques et féériques de l'univers établi par Patricia Briggs.

Sans pour autant être révolutionnaire, l'histoire commence sur les chapeaux de roues, l'auteur lançant de nombreuses pistes qui finiront toutes par se rassembler à l'approche de la fin du volume. Si certes arcs me semble finalement rapidement résolus, au vu de l'importance qu'ils ont acquis au fil du tome (celui des fées notamment), la partie lycanthropique est pour le moins intéressante, et creuse davantage la manière de fonctionner de la meute, autour de son alpha et des liens qui unissent les différents membres. Alors que les loup-garous sont présents depuis le premier tome, c'est la première fois que l'auteur explore réellement à fond cet univers et ses codes, en proposant une vision pas totalement originale mais assez cohérente.

La psychologie des personnages est travaillée de manière à mettre en scène des personnalités intéressantes, pas archétypiques. Chaque personne a ses parts d’ombres, qu’on découvre au fur et à mesure des opus, et ce 5e tome ne fait pas exception dans la logique.

Mercy Thompson est une des séries estampillées bit-lit que je trouve la plus agréable à lire. Les tomes s'enchainent mais ne se ressemblent pas, et les personnages gagnent en richesse et en profondeur au fil des tomes. Si certaines des thématiques déjà creusées jusque-là ne sont pas très bien utilisées dans ce nouvel opus (les fées pour les nommer), ce 5e tome n'en est pas moins intéressant et n'a pas entamé mon intérêt pour cette série toujours aussi agréable à lire.


Vladkergan.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog