Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Fictions

Le ciel est rouge,

La terre est bleue.

Les rochers bougent,

Jamais il ne pleut.

Tel est ce monde

Où règne le joug du cimier

Livré aux affres de la fronde

Qui profite aux fermiers.

Dans un déchaînement sans fin

Des monstruosités barbares

De jurons baroques et chagrins

Défilent de lourdes gabarres.

des hommes coiffés et masqués

De crânes d'animaux et d'insectes,

Des animaux d'alliages casqués,

Se battaient de manière inepte.

Les masses d'arme écrasaient

Les haches et les épées estropiaient

Et la terre le sang buvait.

Les buccins les assauts sonnaient.

Soudain le ciel tonna, arrêtant

Les combattants dans leur folie suicidaire ;

De l'infini tombèrent des boules brillantes

Entourées et serties d'une aura polaire.

Les engins n'explosèrent pas au sol

Mais en sortirent des êtres différents

Qui enseignirent la sagesse et son rôle

A quelques initiés au visage déférent.

A présent je suis le seul survivant

De cette race venue du fond de l'éther

Et je lègue de mon vivant

Mon savoir aux hommes de la Terre.

 

4 octobre 1993.

 

(Note : la publication de de poème marque la fin de cette série, bientôt le retour de "vrais" billets.)

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog