Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Films




Voilà, j'ai vu le film qui a électrisé le festival de Gérardmer cette année. Très vite, la parenté avec Se7en m'a s'auté aux yeux. Un psychopathe sadique, des situations aussi alambiquées que géniales, des flics très impliqués... Pour ceux qui ne connaissent pas, un petit résumé de l'histoire :

Deux hommes se réveillent enchaînés au mur d'une salle de bains. Ils ignorent où ils sont et ne se connaissent pas. Ils savent juste que l'un doit absolument tuer l'autre, sinon dans moins de huit heures, ils seront exécutés tous les deux...
Voici l'une des situations imagnées par un machiavélique maître criminel qui impose à ses victimes des choix auxquels personne ne souhaite jamais être confronté un jour. Un détective est chargé de l'enquête...  

(merci Allociné).


Dans le genre tordu, on peut difficilement faire mieux. Les différents éléments distillés permettent de partir sur de fausses pistes, et de ne jamais s'ennuyer. La présence de bons acteurs (Cary Elwes, Danny Glover, Monica Potter, notamment) garantit un spectacle de qualité. Cependant, malgré une mise en scène inventive (mais pas trop) et un rythme effréné, le film souffre de quelques incohérences. Le comportement de certains personnages, à des moments-clés, n'obéit pas forcément à la logique. Sans déflorer l'intrigue, je dirais que lorsque le personnage féminin parvient à se détacher, j'aurais immédiatement réagi d'une façon violente et définitive si j'avais été elle. C'est aussi l'impression qu'a eue ma douce, qui était à mon côté. Ou encore, justement, dans la scène que tu décris, j'aurais été le gars, j'aurais fait une chose qui me semblait évidente, et pas cette chose insoutenable (mais seulement suggérée). Je ne pourrai aller plus avant sans déflorer l'intrigue, qui vaut quand même le détour. Au visionnage, j'ai aussi pensé à The Game, autre film de David Fincher. De plus, je m'attendais à un film gore, très dur psychologiquement, avec des scènes à la limite du soutenable... Eh bien là, on en est loin, quand même. Curieusement, je n'arrive pas à être effrayé par le gore à l'américaine, avec ces films qui ne font que suggérer. J'ai eu bien plus peur au visionnage de certains films japonais (ou presque), qui se basent sur des postulats simples, et des effets rudimentaires, mais efficaces. Comme par exemple dans The Grudge (la version américaine, mais réalisée par un Japonais). Le film n'est pas exceptionnel, mais sur le plan des sueurs froides, il est vraiment efficace, du moins sur moi.
En résumé, loin d'être le choc répercuté ça et là, Saw n'en reste pas moins un très bon thriller, efficace sur 95% de son déroulement.

Edit : A noter que le film a eu tout de même un tel succès que sa suite, Saw II, sort ces jours-ci, et qu'un troisième volet est en cours de production. Enfin, voici un blog sur le phénomène.



Spooky.


Commenter cet article

Spooky 08/06/2010 09:06



Frrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr... (t'as peur là ?)


Bon sinon je n'ai vu que le premier... Voir Saucisse (Saw VI), Chaussette (Saw VII), bof.



Fauve 08/06/2010 00:40



Je pense que si tu as vu la suite, tu as compris alors le comportement de la nana !


Perso je suis fan, je dois matter le 6 prochainement ! J'avoue que moi ce qui m'a plus c'est la psychologie du personnage principal qui se révèle dans le 3 ! Le 1 est effectivement moins gore a
ce qu'on pourrait attendre, la suite est plus glore mais normale si on suis la saga ! Je te rejoins en tout cas pour les films Jap sur leurs manières de tournée qui fou deux fois plus les boulles
! Sa y est j'entends déjà le bruit affreux de la madame de The Grudge XD



Articles récents

Hébergé par Overblog