Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

http://www.matagot.com/local/cache-vignettes/L205xH315/artoff404-e43ee.jpg

 

Tiens, un thriller dans l'Egypte des pharons... Et pourquoi pas ?

 

Nous sommes à Thèbes, appelée Ouaset, en Egypte, au XVème siècle avant notre ère. Le jeune scribe Sennefer est rattaché au service des inventaires du port fluvial de la cité aux cent portes, capitale du Double Pays. Alors que la ville attend avec fébrilité la crue et la nouvelle année, une étrange erreur administrative retient son attention. Il ne se doute pas qu'il vient de mettre le doigt dans un engrenage infernal qui va changer sa vie à jamais. Accompagné de son ami Pahy, vétéran des guerres d'Asie, son enquête le mène aux maisons d'embaumement aux montagnes du Grand Désert de l'Est, et le confronte à une machination qui porte les ténèbres au coeur même du royaume.

 

Tout de suite, le souci de véracité du decorum force le respect. Je ne sais pas si Cédric Chaillol est un historien spécialiste de l'Egypte antique, mais sa connaissance de cette période semble très approfondie, car son thriller s'inscrit dans une époque, un lieu et même une philosophie très clairement expliqués. Mais on peut être un excellent historien et être barbant... Ce n'est pas le cas de l'auteur, qui a une plume assez remarquable, son style mêlant action et intériorisation avec pas mal de bonheur.

 

Le fond de l'histoire est une enquête policière mettant en scène un scribe aidé par un ancien soldat qui est une sorte de couteau suisse avant l'heure, soit une intrigue un peu à l'ancienne, mais qui fonctionne assez bien, car l'auteur a pris le soin d'expliquer que ledit scribe est un érudit, ce qui explique sa vivacité d'esprit. Cependant la partie policière me semble manquer d'un peu de clarté ; certains ressorts liés à l'intrigue principale, notamment les implications des personnages, m'ont semblé relativement peu clairs. Mais la qualité d'écriture a pallié ces manques, et permis à l'histoire d'arriver à bon port.

 

A noter la bonne idée de l'éditeur de compléter le roman par une trentaine de pages d'annexes, présentant justement les personnages, mais aussi et surtout le contexte politique et religieux dans lequel ils évoluent. Très utile. Je serai curieux de suivre les futures aventures de Sennefer.

 

Spooky

Commenter cet article

erwelyn 16/09/2013 14:39


La couverture est très jolie mais n'est-elle pas un peu trompeuse ? On ne sait pas trop si on a affaire à du polar ou à du roman fantastico-fantaististe.... à moins que ce ne soit les 3 ?

Spooky 16/09/2013 21:23



La couverture est en effet trompeuse. il y a peu de place laissée au fantastique, on est dans un polar certes placé dans une dimension spatio-temporelle éloignée, mais plutôt réaliste.



Articles récents

Hébergé par Overblog