Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Films

 

 Bon, vous l'avez compris, je vais vous parler de ce qu'on annonçait comme l'un des blogbusters pré-estivaux.de l'année 2005. Je vais faire un bref rappel pour les Ryle et ceux du fond qui débarquent. Les X-Men sont un groupe de mutants qui se sont regroupés au sein de l'Ecole du Pr Xavier, lui-même medium, pour apprendre à contrôler leurs pouvoirs et ainsi mieux s'insérer dans la société. Créée dans les années 1960 par Stan Lee, cette série est parmi les plus populaires de l'univers Marvel, qui continue à publier leurs aventures.

A l'aube des années 2000, Avi Arad, président de Marvel, a relancé les licences susceptibles d'être adaptées avec succès au cinéma. X-Men fait partie du lot. Le bébé est confié à Bryan Singer, cinéaste brillant mais jusqu'ici peu récompensé (mis à part avec Usual Suspects). La crainte des fans, voyant que le réalisateur ne connaissait pas du tout l'univers de la série, était qu'il en fasse une  suite de films de combat. Crainte infondée, puisque contre toute attente, Singer propose un excellent divertissement, qui pose les bases d'un univers passionnant, avec des personnages riches, au passé tumultueux. En effet Singer s'attache plus à la psychologie des personnages qu'à leurs pouvoirs. Le succès critique et public est là, et l'équipe remet joyeusement le couvert en 2002, pour un second épisode aussi bon.  La licence est rentable, la pré-production du troisième épisode est lancée. Sauf que Singer, qui n'a jamais caché son amour pour un autre super-héros, Superman, se voit proposer l'adaptation d'un nouvel épisode des aventures du Kryptonien. Singer lâche donc tout. A la Fox, on décide de confier le film à Brett Ratner, qui était pressenti pour faire le premier épisode, et qui est un ami personnel de Singer. Ironie du sort, Ratner devait réaliser Superman Returns, avant d'être débarqué au profit de... Bryan Singer. Là encore, les fans craignent le pire. Ratner est soi-disant un fan de la série, mais comme réalisateur, ce n'est pas la joie (Rush Hour 1 et 2, Dragon Rouge...)...

Côté acteurs, ça s'agite un peu aussi. Halle Berry menace de quitter la licence si son rôle de Tornade n'est pas plus étoffé ; les pré-productions de Wolverine et Magneto se mettent en marche, puis restent au point mort. De plus, Singer est parti avec toute son équipe technique : le compositeur, les scénaristes, le chef décorateur. Pas facile dans ces conditions de travailler dans la continuité.  

La production a quand même eu lieu, et ce troisième volet est sorti en avant-première mondiale le 24 mai en France, comme les deux premiers.  

X-Men l'affrontement final voit le maintien à l'écran des principaux mutants : Wolverine (Hugh Jackman), Tornade (Halle Berry), Jean Grey (Famke Janssen), Cyclope (James Marsden), Malicia (Anna Paquin), le Professeur X (Patrick Stewart), Magnéto (Ian McKellen), Mystique (Rebecca Romijn), et Iceberg (Shawn Ashmore). Certains mutants prennent encore plus d'ampleur : c'est le cas de Shadowcat (Katie Stuart), et Pyro (Aaron Stanford).

De nouveaux mutants font leur apparition dans ce troisième opus, pour le plus grand plaisir des fans. Parmi eux, on retiendra Daniel Cudmore alias Colossus, un mutant dôté d'une force surhumaine et d'une grande résistance aux blessures qui apparaît brièvement dans X-Men 2, et Kelsey Grammer alias Le Fauve, le nouveau mutant à la peau bleue et le premier à occuper un poste dominant au gouvernement, sans oublier Le Fléau (Vinnie Jones), Angel (Ben Foster) et autre Callisto (Dania Ramirez) qui viennent renforcer les rangs des X-Men ou de la Confrérie d'en face dirigée par Magnéto. Les passionnés de comic-books ne pourront toutefois toujours pas y découvrir Gambit ou encore Marrow, annoncés lors des premières rumeurs autour du deuxième volet...

Comme le dit le titre, cet opus est l'affrontement final entre les bons et les mauvais mutants, et chacun des camps y laissera des plumes. Cet affrontement débute sur un coup de tonnerre : les laboratoires Worthington annoncent avoir découvert un sérum permettant de guérir de façon permanente les mutants de leurs pouvoirs. Ceci grâce à un adolescent qui annihile ceux-ci dès qu'un mutant l'approche. En première mondiale, le PDG des laboratoires souhaite l'essayer sur son fils, Warren, qui a des grandes ailes qui lui poussent dans le dos... Cette nouvelle intervient dans une société qui accepte mieux les mutants, avec un président "ami" et un misnistre lui-même mutant chargé de ces questions (un peu comme il y avait une personne chargée des affaires indiennes au XIXème siècle aux Etats-Unis), en la personne de Hank Mc Coy, plus connu sous le surnom du Fauve. Bien sûr, cette nouvelle divise les mutants. Il y a ceux qui, comme Malicia, vivent mal leur condition, et sont séduits par l'opportunité de redevenir "normaux". Mais aussi ceux qui souhaitent rester avec leurs pouvoirs, et mieux, éviter d'être "exterminés". C'est là qu'intervient Magnéto, convaincu qu'il pourra fédérer ces réfractaires. [SPOILER]Parallèlement, le film débute sur la scène de résurrection de Jean Grey, qui s'était sacrifiée à la fin du second film. Cette perte/résurrection entraîne pas mal de bouleversements dans l'équipe des X-Men, mais aussi l'équilibre des forces en présence.[/FIN SPOILER]


On l'a vu, de nouveaux personnages apparaissent à l'écran. D'autres en disparaissent en cours de route, ou même entre deux films (quid de l'excellent Diablo ?). On mélange toujours les générations : Angel fait partie de la première génération des X-Men sur papier, ainsi que le Fauve. Kitty Pryde tombe amoureuse d'Iceberg, alors que dans la série, c'est Colossus qui fait battre son coeur. Le Fléau est, si je me souviens bien, le demi-frère de Xavier ; alors que là, c'est juste un repris de justice mutant. Certains apparaissent donc, mais la plupart sont mal exploités (à quoi sert Angel ? ses scènes ne sont même pas réussies). Contrairement à Singer, Ratner laisse quand même peu de place à la psychologie des personnages (peut-être Cyclope a-t-il plus de chance que d'autres sur ce coup-là, tant son personnage est inconsistant), laissant la part belle à un festival de pyrotechnie. Les fans pleurent.

Pour l'interprétation, pas de souci, Hugh Jackman, Halle Berry, Famke Janssen et Ian Mc Kellen assurent. Dans le peu de temps qui leur est imparti. Les scènes sont filmées de façon assez plate, sans réelle consistance. Les fans réclamaient à cors et à cris l'évocation de la Salle des Dangers, la salle où s'entraînent les X-Men ; celle-ci apparaît bien, au début du métrage, mais est, là encore, mal exploitée. De plus, une énorme erreur de production ou de script fait passer l'histoire du jour à la nuit sans transition pendant une scène-clé du film. Ratner n'a décidément pas l'étoffe pour tenir une production de cette ambition.


Le film est titré "L'Affrontement final" ; de plus, l'accroche nous dit qu'il s'agit du "Chapitre final de la trilogie". Alors, est-ce la fin des protégés de Charles Xavier au cinéma ? L'intrigue ne laisse en rien penser cela. De plus, une scène (située tout à fait à la fin du générique final) augure de nouveaux développements.

Bref, ce troisième opus est sans conteste le plus faible de la "trilogie" (quelle hérésie de parler de trilogie pour une licence non encore bouclée...). Ratner est un tâcheron qui, espérons-le, restera dans les productions pourries. Je pense qu'il y aura un X-Men 4, un 5... A condition qu'un réalisateur du talent de Singer prenne la relève...

 

Spooky.

 

Commenter cet article

Fauve 31/05/2010 15:53



Je sais pas si réellement cela vaut le coup d'acheter le DVD mais de le louer je pense mieux !



Fauve 28/05/2010 19:14



Oui qu'il a totalement réinterprétée l'histoire, le DVD du troisième propose 2 fins alternatives, celle qui n'a pas été diffusé au cinéma est la fin qui se rapproche plus de l'histoire du
personnage de Jean Grey... Et que tu coup j'ai pris cela pour effectivement une pire trahison pour une fan !



Spooky 31/05/2010 15:49



Ludi (fauve) > Ok... Le DVD du troisième est le seul que je n'aie pas (avec celui consacré à Wolverine) ; j'avais tellement détesté le film... Cette fin alternative vaut le coup si je le
trouve pour pas cher ?



Spooky 28/05/2010 18:47



Merci ludi :)


Par contre que veux-tu dire par "interpréter l'histoire des X-Men" ? Que l'histoire a été réinterprétée, et donc qu'elle a subi une trahison et perdu son âme ? Que Brett Ratner est une chiffe
molle en matière de traitement des personnages, un directeur d'acteurs pitoyable et un golfeur somme toute assez passable ? :)



Fauve 28/05/2010 13:08



J'ai adoré le premier, le deux ma laissé quelques doutes d'appréciation et le trois est pour moi un pire navet car totalement interpréter sur l'histoire des X Men et beaucoup trop de liberté qui
fait perdre le charme de ces super héros ! En tout cas très bon article !



Articles récents

Hébergé par Overblog