Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres

 

Les éditions chambériennes ActuSF sont parmi les plus inventives du marché de l'imaginaire français. Elles proposent ici, en partenariat avec la Maison d'Ailleurs, musée helvétique lui aussi consacré au fantastique, une collection de petits essais malins. Cet opus, dans la foulée d'une exposition intitulée Alphabrick, ayant pour vocation de montrer comment les univers de certains écrivains ont fini par essaimer dans d'autres formes d'expression, en est la dernière livraison en date. Le point de départ est celui de Lovecraft, mais Francis Valéry, écrivain, journaliste et essayiste, s'est laissé convaincre par le directeur de la Maison d'Ailleurs de faire de même pour Tolkien, avec une petite synthèse parlant brièvement d'autres univers étendus, tels Star Trek, Sherlock Holmes ou Tarzan.

 

L'auteur s'est donc attaché à nous parler de HP Lovecraft, écrivain et novelliste méconnu de son vivant, qui a ensuite été "ressuscité" par August Derleth, lequel s'est en partie attribué son oeuvre, avant que celle-ci, regroupée en partie dans ce qu'on a appelé "le Mythe de Cthulhu", devienne un univers de référence pour les amateurs de fantastique et d'horreur. Il nous indique comment, parti de rien, l'écrivain incompris est mort presque dans la misère.

 

Il passe ensuite à JRR Tolkien, universitaire anglais, enseignant émérite en philologie et en vieil anglais, dont l'oeuvre de fiction, écrite pendant ses heures de loisirs et après sa retraite, est devenue un univers encore plus populaire, et a également connu de grandes extensions, dans le jeu, la bande dessinée, le cinéma...

 

Il ne s'agit pas, au sein de ce guide de 92 pages (format A6) richement iconographié, de faire l'inventaire de toutes les adaptations, mais simplement de montrer comment deux écrivains, au succès plutôt modeste au départ, voire pire que modeste, ont vu leur oeuvre leur échapper. Et c'est bien réalisé, Francis Valéry a su faire une bonne synthèse de ce processus, sans jamais entrer dans l'analyse de leurs oeuvres, restant didactique et factuel. Un guide qui donne envie de se (re)plonger dans ces univers.

 

Spooky

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog