Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Films

 

Une variation sur l'apprentissage du piano entre deux adolescents talentueux : l'un, fils de bonne famille, l'autre, enfant des rues, mais ayant en commun Mozart et Chopin. Shôhei déménage en province pour prendre soin de sa grand-mère, mais ne perd pas de vue son objectif : passe le concours national de piano pour collégiens. Il rencontre Kai, un gamin débrouillard et pauvre, près d'un vieux piano mystérieusement préservé dans une clairière.Une amitié faite de rivalité va se nouer entre les deux garçons.

 

Réalisé par Masayuki Kojima, qui avait déjà travaillé sur Monster, Piano Forest est un long métrage d'animation un peu ancien (2007) mais qui n'a rien perdu de son charme. On aurait pu croire qu'avec son pitch il y eût une quelconque couche surnaturelle à l'histoire, mais il n'en est en fait rien. C'est en effet la rencontre des deux pré-adolescents et leur amour commun, mais exprimé différemment, de la musique. C'est plutôt frais, drôle, comme par exemple lorsque Kai se voit harcelé par des avatars de Mozart.

Kazé remet le film au goût du jour avec un joli coffret regroupant les éditions DVD et blu-ray, lesquelles proposent le film en VO et VF, ainsi qu'un élégant livret collector de 64 pages livrant les portraits des personnages, de brèves notices sur les compositeurs cités, des portraits de l'interprète, Vladimir Ashkenazy. On nous propose ensuite des interviews du compositeur et du chef d'orchestre du film.

Fort instructif.

 

Spooky

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog