Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique. Chroniques sur le cinéma, la littérature, les jeux, séries TV, bandes dessinées.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Films

 

J'ai beaucoup, beaucoup de retard dans mes visionnages de films de super-héros. Le hasard des tâches ménagères m'a amené à faire du repassage devant la diffusion télé du second film de Tim Story mettant en scène les 4 fantastiques. J'avais trouvé le premier tout juste passable, avec des acteurs relativement peu concernés et des effets spéciaux déjà datés.

 

Au début de ce second (et dernier, puisque la franchise a été stoppée pour reprendre à zéro ailleurs.), Susan Storm et Reed Richards s'apprêtent à se marier, sous les yeux de leurs proches et moins proches. Mais la cérémonie est interrompue par l'irruption d'un engin céleste qui semble semer la destruction sur son passage. Auparavant Richards avait été sollicité par l'armée pour trouver une explication, mais aussi éventuellement une parade, au sujet d'évènements célestes un peu partout sur le globe. Leur première tentative n'ayant pas été couronnée de succès, les Fantastiques se voient contraints d'accepter l'aide de Victor von Doom, lequel a pu nouer un contact tout relatif avec l'intrus céleste, qui s'avère être un humanoïde chevauchant un surf argenté doté de sa propre propulsion.

 

Ce deuxième opus est dans la continuation du premier, mais en pire ; les cinq acteurs principaux sont tout sauf concernés par leurs rôles, à l'exception, peut-être, de Michael Chiklis. Seul souci, il passe la moitié du temps sous la tonne de maquillage et de prothèses de la Chose, ce qui rend l'appréciation de son jeu assez difficile. Passons rapidement sur Jessica Alba, maquillée comme jamais (et qui réussit à faire concurrence à... dans Batman machin), et sur Julian Mac Mahon, qui incarne un von Doom/Fatalis totalement impavide. Les effets spéciaux sont souvent assez cheap, je retiendrai tout de même l'aspect tempête de Galactus s'approchant de la Terre. Sur le plan de l'histoire, les scénaristes semblent vouloir battre un record d'incohérences et de raccourcis. Comment, par exemple, expliquer que des militaires laissent quatre puissantsmutants notoires dans une même pièce, pas verrouillée, à quelques couloirs d'un être qu'ils ne souhaitent pas les voir approcher ? Comment font les personnages, lorsqu'ils voient un gros objet venir directement vers eux, pour ne pas bouger pendant PLUSIEURS secondes ?

 

Et puis visuellement et personnellement ce Surfer d'Argent est complètement raté, alors qu'il s'agissait là du véritable enjeu du film. On n'a presque plus rien de la dimension cosmique et tragique du personnage, et l'étrange créature vue à l'écran (en doublure non-lumière : Doug Jones) ne ressemble pas à grand-chose...

On finit par perdre le fil, et les enjeux sociologiques et déontologiques de l'histoire (la volonté de Susan Storm à fonder une famille, les raisons profondes de l'action du Surfer d'Argent...) sont balayés d'un revers de manche, voire noyés dans un déluge d'action presque non-stop. Sans parler du fait que dans le comic, c'est Alicia Masters, la compagne de Ben Grimm, qui aide le Surfer d'Argent, et non Jane Storm. Mias on a là encore droit à un changement scénaristique pour cause de bankabilité de l'interprète féminine, Kerry Washington voyant son rôle se réduire à trois répliques et un sourire... On a le sentiment qu'il manque un bon quart d'heure à la fin du visionnage, et la scène post-générique est frustrante. Somme toute la scène la plus sympa est celle où apparaît Stan Lee, dans son propre rôle...

 

Bref, du gâchis.

 

Spooky

Commenter cet article

Mélie 17/10/2017 17:10

Dis, tu pourrais faire une sous-section du volet "films" pour ne pas avoir à scroller, scroller, pour trouver ta critique de tel ou tel film ?

Spooky 31/10/2017 10:09

Euh... Tu sais que tu as un espace "recherche" sur le blog ? Sinon je ne vois pas trop comment sous-sectionner tout ça...

Articles récents

Hébergé par Overblog