Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Livres
http://editions.librairie-critic.fr/media/catalog/product/cache/3/image/500x500/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/9791090648104.
Nous sommes dans l'uchronie. Le point de divergence de ce roman se situe à Alésia. César est assassiné et les Romains sont battus par les Gaulois. Un Empire celte naît de cette victoire, l’Empire romain se repliant de l’autre côté des Alpes.
 
Quelques siècles plus tard, le jeune Lucius apprend une nouvelle stupéfiante : son oncle lui a trouvé une épouse, jolie de surcroît et il va se marier. Pour cela, ils doivent se rendre à Gergovie. Après l’attaque de la caravane dans laquelle ils se trouvent, il découvre que tout cela n’est qu’une mascarade. Le mariage n’était qu’un alibi pour que son oncle réussisse une mission de la plus haute importance. En jeu : l’équilibre entre les différents Empires européens.

Ça faisait un moment que je n'avais pas lu une oeuvre de Michel Pagel. Ce roman, sorti il y a un an, a été vite épuisé. Il est aujourd'hui réédité par Critic, émanation de la librairie du même nom, située à Rennes. Il s'agit donc d'une uchronie, dans une époque inhabituelle, l'Antiquité romaine. Son roman se déploie de manière plutôt intéressante dans sa première partie, Pagel décrivant le monde alternatif mis en place, avec un voyage se déroulant entre Rome et Gergovie. Le voyage est donc plaisant et on apprend quelques petites choses, comme le fait que "Vercingétorix" n'est pas vraiment un nom propre, mais plutôt un titre, désignant le roi des guerriers, autrement dit un chef de guerre...

Le style de l'auteur est clair, agréable, il propose de longs chapitres assez denses, avec des personnages intéressants, surtout le narrateur, qui compense sa difformité par un état d'esprit touchant et une intelligence au-dessus de la moyenne, mais qui n'échappe pas non plus tout à fait à la naïveté.

Une lecture franchement sympathique.

Spooky

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog