Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
...:::Ansible:::...

...:::Ansible:::...

Tous les territoires de l'imaginaire, en vitesse supra-luminique.

Publié le par Spooky
Publié dans : #Séries TV

Saitama est un jeune homme sans emploi et sans réelle perspective d'avenir, jusqu'au jour ou il décide de prendre sa vie en main. Son nouvel objectif : devenir un super-héros. Il s'entraîne alors sans relâche pendant trois ans et devient si puissant qu'il est capable d'éliminer ses adversaires d'un seul coup de poing. On le surnomme désormais One-Punch Man. Mais rapidement, l'euphorie du succès cède place à l'ennui, car lorsqu'on est si fort, les victoires perdent de leur saveur...

 

 

Cette série est adaptée du manga éponyme, créée par le Japonais ONE sur une simple idée : et si l'homme le plus fort du monde pouvait étaler tous ses adversaires d'un seul coup de poing ? Réalisée en ligne, dans un style graphique assez sommaire, mais avec un scénario plutôt inventif et foutraque, la série est vite un succès. Lorsque le dessinateur Yusuke Murata propose à ONE d'en faire une version plus classique, à destination des lecteurs d'un magazine, ONE saute sur l'occasion, et le succès devient phénomène. Au bout de quelques épisodes, une série animée est mise en route, comme souvent dès qu'un manga fonctionne bien. Et cette série remarquable arrive donc en France, du moins sa première saison.

 

 

 

 

 

 

C'est le chanteur et comédien Orelsan qui prête sa voix à Saitama, avec son timbre neutre, presque atone, qui rend bien le côté blasé du personnage. Bioen sûr il arrive à One-Punch Man (surnom qui n'est jamais utilisé dans la série) de sortir de ses gonds, mais c'est souvent pour exprimer sa frustration face à un combat (très) facilement gagné. Pourtant Saitama doit faire face à toutes sortes de menaces : des démons surgis des profondeurs, une invasion extraterrestre, ou alors des super-vilains... Pour l'aider Saitama accepte -un peu par pitié, un peu aussi pour tromper sa solitude- la compagnie d'un cyborg, Genos, qui souhaite apprendre auprès de lui sa technique infaillible. D'où la présence régulière de scènes drôlatiques où ..., ledit cyborg, note à peu près tout ce que fait son maître, y compris son cycle de digestion.

 

Autour des ces deux personnages gravite une belle galerie de super-héros, répartis dans les différents niveaux, et les luttes de classe qui vont avec. Si ça vous dit, allez voir l'épisode I, disponible en ligne gratuitement. A noter que Kazé Animation a sorti l'ensemble de la première (et unique ?) saison dans un beau coffret, avec les 12 épisodes et 6 OAV (des épisodes spéciaux centrés sur des personnages secondaires), des plaques émaillées et un livret présentant tous les personnages, les acteurs, les auteurs, le réalisateurs, avec des interviews et de nombreux visuels.

 

Adaptée d'un manga phénomène, voici une série (de plus) de qualité à mettre sur le compte du studio Madhouse (Vampire Hunter D, Perfect Blue, la Traversée du temps, Paprika, Piano Forest, Death Note...). A voir, si vous aimez les super-héros décalés.

 

 

 

Spooky

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog